Bonnes nouvelles dans les voyages et le tourisme Février 2022 

Share "Good news in travel & tourism" as you would a spicy somtam. Image by 41330 (CC0) via Pixabay. https://pixabay.com/photos/somtum-dish-thailand-sausage-meal-1549340/

Partagez-le comme vous le feriez avec un bpu somtam épicé .

C’est « GT ». Et aller!  (Cliquez/touchez un élément de menu pour y accéder directement.)


« GT » Insights : perspectives éclairées sur l’industrie

Le Blog « Good Tourism »  publie des avis éclairés sur les enjeux de l’industrie du voyage et du tourisme, l’affaire de tous. Les Insights « GT » sont des perspectives diverses écrites par, pour et sur notre secteur. Voici les dernières du mois qui était:

Y a-t-il des besoins, des désirs et des désirs communs à tous (ou à la plupart) des individus de votre communauté ? Comment les voyages et le tourisme pourraient-ils les servir ? K Michael Haywood explore le défi auquel toutes les destinations sont confrontées si elles souhaitent créer une « valeur partagée par la communauté » dans « Le défi commun du tourisme : comment créer une « valeur partagée par la communauté » ?

Vous ne pouvez pas mettre un éléphant en congé : comment l’ECC du Laos survit à la crise du COVID

Que feriez-vous si les revenus s’épuisaient mais que vous deviez vous occuper de dizaines d’éléphants ? Le Centre de conservation des éléphants (ECC) a fait face à cette situation alors que les blocages et les interdictions de voyager liés au COVID-19 ont commencé en mars 2020. Sébastien Duffillot de l’ECC partage ce qu’ils ont fait dans « Vous ne pouvez pas mettre un éléphant en congé : comment l’ECC du Laos survit à la crise du COVID » .

Leçons de résilience : la renaissance de Binna Burra de ses cendres

Malgré un incendie de forêt dévastateur en septembre 2019 et la pandémie mondiale qui a suivi, le Binna Burra Lodge australien est ouvert aux affaires. S’inspirant de cette histoire de rétablissement, Jonathon Day partage cinq leçons de résilience que toute entreprise touristique peut appliquer dans « Leçons de résilience : la renaissance de Binna Burra de ses cendres » .

Grâce à  « GT » Insights ,  le blog « Good Tourism »  rend diverses perspectives accessibles à  un public croissant de l’industrie du voyage et du tourisme  depuis  2017.

Il n’y a pas de mur payant, ce qui signifie que  le contenu « GT » est disponible pour TOUTES les parties prenantes .

Non seulement les  auteurs  ne paient pas pour le privilège (et ils ne sont pas non plus payés), mais ils reçoivent une aide professionnelle à la rédaction de l’éditeur pour qui  « GT » est une préoccupation à plein temps .

Si vous trouvez « GT » inspirant, intéressant, quelque peu amusant ou du moins différent, cela vaut sûrement un  petit  quelque chose pour vous.

Cela signifie quelque chose  d’ énorme  pour « GT ». Merci beaucoup à ceux qui ont fait un don. 

Retour au menu ^

Expériences de voyage « GT » : inspiration éclairée pour les voyageurs

Le jeune frère  du blog « Good Tourism » Le blog de voyage « GT »  publie des inspirations éclairées et les meilleurs conseils pour les voyageurs d’initiés du tourisme. Voici le dernier :

Souvenirs de Jordanie (et célébration de la « liste de choses à faire »)

« [W]alors que l’économie du tourisme est souvent considérée comme une considération ennuyeuse, voire sans compassion, c’est sans doute la plus fondamentale pour de nombreux résidents locaux. Pour cette raison, je célèbre mon retour à cocher les expériences de ma « liste de choses à faire ». _ Melanie Kay Smith dans « Memories of Jordan (et célébrant la ‘liste de seau’) » .

De bonnes nouvelles dans les voyages et le tourisme de la part des merveilleuses organisations qui rendent le « GT » possible. Voici une partie de ce qui s’est passé ce mois-ci dans le réseau « Bon Tourisme »:

La réouverture du Laos aux touristes étrangers démarre lentement  … Mais c’est un début !
Bernie Rosenbloom de WeAreLao a interrogé les TA et les DMC laotiens sur le processus de réouverture qui a commencé le 1er janvier. Les huit répondants citent « la confusion et la bureaucratie pour bloquer un déploiement plus fluide et plus robuste », mais ils proposent également des suggestions constructives d’amélioration.

Le Vietnam devrait rouvrir le 15 mars
« Le Vietnam rouvrira le 15 mars 2022 », rapporte Khiri Travel dans un tweet . « Nous attendons avec impatience plus de détails sur les protocoles entrants. » Khiri Vietnam .

WTACH observe le Mois de l’histoire des Noirs aux États-Unis
L’Association mondiale du tourisme pour la culture et le patrimoine (WTACH) organisera une série de cinq  entretiens Cinq sur cinq  la semaine prochaine, du 21 au 25 février, en collaboration avec la National Blacks in Travel & Tourism Collaborative (États-Unis). ( Cinq sur cinq  fait référence à cinq questions en cinq minutes.)

Sophie Hartman quitte ASSET‑H&C
Pas  une bonne  nouvelle, en tant que telle, pour ASSET‑H&C ; Sophie Hartman a quitté le projet IECD pour prendre une pause bien méritée et passer du temps avec sa famille en Belgique.

Votre correspondant a trouvé que Sophie était une contrepartie engagée, engageante et très consciencieuse dans un partenariat « GT » très fructueux à ce jour. Je la recommanderais vivement à tout employeur potentiel. (Si vous souhaitez une introduction, demandez-moi.)

L’importance des bons partenariats

Pour vous aider à naviguer dans des situations difficiles, à prendre la température dans un climat incertain et à garder la tête froide lorsque tout autour de vous perd la leur, il est judicieux de rechercher des partenaires qui font de vous leur priorité .

« GT » est un bon partenaire. Vérifiez cela auprès d’un  partenaire « GT »  ,  puis examinez les possibilités de partenariat . Il y a un forfait pour tout le monde — grand ou petit ; public ou privé ; commercial ou à but non lucratif — parce que les voyages et le tourisme sont l’affaire de tous. 

Tous les partenaires « GT » bénéficient d’ une valeur exceptionnelle , y compris la  possibilité chaque semaine  de contribuer des nouvelles à la  newsletter « GT » et à ces enveloppes mensuelles.

« GT » et ses auteurs invités accueillent vos commentaires constructifs, qu’ils soient critiques, interrogateurs ou de soutien. [ Remarque : Après vous être inscrit ou vous être connecté à un aperçu « GT », vous devrez peut-être actualiser cette page pour afficher les commentaires.]

*Choc !* Un débat civilisé sur le changement climatique

Le débat sur le changement climatique qui a débuté en janvier s’est poursuivi ce mois-ci.

Alastair Naughton est d’accord avec une grande partie de ce que Ken Scott avait à dire dans son « GT » Insight,  « Pourquoi les voyages et le tourisme ont tort d’adopter le net zéro comme réponse au changement climatique » .

Alastair a écrit dans son commentaire : « Cela s’applique également au secteur pétrolier et gazier de la mer du Nord, où les travailleurs du pétrole sont licenciés avant que la transition vers les énergies renouvelables n’ait été correctement introduite ».

Cependant, l’option de l’énergie nucléaire est un « NON-NON ABSOLU », estime-t-il.

M. Scott a réfuté les inquiétudes d’Alastair Naughton à propos du nucléaire avec la question : « Quelle est la plus grande menace existentielle : les fuites de stockage de déchets nucléaires ou le réchauffement climatique dû aux émissions de CO2 d’origine humaine ?

Ken pense que les percées dans la fusion nucléaire pourraient être «transformatrices» à plus long terme, tandis que le gaz et la fission nucléaire moderne fourniront une énergie de base bon marché et fiable dans l’intervalle.

Jim Butcher a également pesé, soulignant les faibles empreintes carbone et d’utilisation des sols du nucléaire et son record de sécurité ; raisons pour lesquelles il doit continuer à faire partie du mix énergétique.

Le Dr Butcher a décrit la décision de l’Allemagne d’éliminer progressivement l’énergie nucléaire comme « l’une des pires décisions stratégiques de l’histoire d’un point de vue environnemental ». Elle est désormais  plus  dépendante des énergies fossiles.

Jim pense que les demandes des militants pour le « net zéro  maintenant « , si elles sont acceptées, retarderont une transition énergétique propre et risqueront de gonfler les rangs des pauvres à mesure que l’électricité deviendra plus chère.

Et des factures d’énergie plus élevées auront pour effet d’atténuer la demande touristique.

Qu’est-ce que tu penses? Lisez « GT » Insight de Ken Scott et tous les commentaires en  entier  et en  contexte . Et puis laissez vos propres pensées, quelles qu’elles soient.

Pendant ce temps, Geoffrey Lipman du partenaire « GT » SUNx Malta a proposé quelques étapes supplémentaires à ajouter aux  « Trois étapes que les entreprises de voyage peuvent prendre pour lutter contre le changement climatique » :

Lorsqu’une entreprise ou une destination fait la déclaration de Glasgow, elle peut alors s’inscrire « GRATUIT » sur le registre des voyages respectueux du climat de SUNx. Cela offre à son tour à l’inscrit une gamme d’avantages complémentaires.

Le professeur Lipman a également pesé sur le « GT » Insight de Ken Scott, insistant sur le fait que les objectifs de zéro net de l’establishment ne vont pas assez loin.

Le tourisme est l’affaire de tous. Le voyage est le plaisir de tous.

Selon l’article 13 de la Déclaration universelle des droits de l’homme, la liberté de mouvement est un droit humain fondamental. 

Et, selon « GT », l’industrie du voyage et du tourisme est l’affaire de tous. «Tout le monde» comprend non seulement ceux qui gagnent leur vie grâce à l’industrie du voyage et du tourisme, mais aussi les personnes qui voyagent et les personnes qui vivent dans des endroits parcourus et traversés. TOUTES LES PERSONNES. 

S’il vous plaît partager  « Bonnes nouvelles dans le tourisme »  et  « GT » Travel  avec vos amis et collègues. Et plongez plus profondément dans  « Good Tourism » Insights  pour des idées sur la façon d’améliorer le tourisme durable et les voyages responsables… pour vous, pour votre peuple et pour votre lieu. Car ils sont votre peuple. Et c’est ta place.

Une accusation stupéfiante

Cette diatribe de votre humble serviteur est parue dans l’édition du 6 février de la newsletter « GT ». (Il est important de lire jusqu’à la fin de ma diatribe pour le gain (espérons-le) raisonnable):

Je me remets encore d’une accusation stupéfiante portée contre moi  il y a quatre jours, par un ancien respecté de notre industrie, selon laquelle  le blog « Good Tourism »  « ne représente rien d’attrayant ».

Comme si le tourisme durable, le voyage responsable et l’ouverture à des perspectives diverses associées à de telles notions  n’attiraient pas …

La mission de « GT » devrait certainement plaire à cette personne en particulier, compte tenu de sa position de leader dans l’industrie et des objectifs déclarés de son organisation.

Mais non, « et qu’on en finisse », ont-ils écrit, ne tolérant aucune autre discussion sur la question.

Mon invitation, que j’avais lancée de bonne foi par l’intermédiaire d’un ami commun, reste ouverte… ainsi que mon cœur.

Mais c’est là que réside le défi auquel sont confrontés les médias impartiaux comme « GT »: un membre potentiel du public verra un article avec lequel il n’est pas d’accord, atteindra son pinceau large et répandra du goudron sur toute la publication et / ou son éditeur. (C’est ce que je soupçonne qui s’est passé dans ce cas.)

C’est pourquoi (dans l’Occident «libéral») il y a une polarisation croissante dans notre paysage médiatique et notre discours politique : il est beaucoup plus facile de se plier à une tribu psychographique spécifique que d’explorer différentes idées.

(En sortant des Écritures, on risque de mettre en colère les plus prévenus et les plus intolérants de son troupeau… et ensuite d’être décrit dans ces mêmes termes !)

Ce dilemme s’inscrit parfaitement dans le défi que K Michael Haywood pose dans son « GT » Insight de cette semaine :  « Le défi commun du tourisme : comment créer une « valeur partagée par la communauté » ? »

C’est un défi qui vaut la peine d’être relevé, je crois, en particulier dans les destinations où l’aliénation sociale et/ou l’idéologie politique remplacent un sens de la communauté, du but et du lieu ;

Là où les institutions culturelles qui offraient autrefois un certain lieu de cohésion communautaire sont jugées problématiques par ceux qui ont des lentilles critiques à la mode perchées au bout de leur nez retroussé ;

Où les soi-disant « progressistes » se bousculent pour censurer, c’est-à-dire « déplateformer », les points de vue avec lesquels ils ne sont pas d’accord ou qu’ils trouvent inconfortables (ce n’est pas la même chose), plutôt que de s’engager dans un débat respectueux ;

Là où la majorité modérée craint de s’exprimer contre les griefs sans fin des enfants adultes gâtés et le safetyism illibéral de leurs parents hélicoptères au pouvoir ;

Et où un vilain contrecoup égal et opposé est de plus en plus probable à mesure que le nombre de ceux qui sont damnés par le péché originel des caractéristiques immuables augmente, alors que l’intersectionnalité encercle et se resserre…

Et *respirez*…

^^ Hyperbole ^^  (une caractéristique de mon coup de gueule ci-dessus) est amusant… Mais ne nous laissons pas influencer.

«»«» Nuance »«»«  (ce que « GT » célèbre)  est cool… Qu’est-ce qu’il n’y a pas à aimer ??

Amis en effet

Les « amis en effet » sont des collecteurs de fonds et des causes caritatives dignes de l’industrie du voyage et du tourisme  qui sont associés ou suggérés par les partenaires et amis « GT ». Merci de les aider si vous le pouvez. Partagez la page avec vos réseaux. Et créez un lien vers celui-ci depuis votre site Web.

Restez en bonne santé, souriez, passez une bonne semaine… Et lorsque vous voyagez, n’oubliez pas :

Ce n’est pas « non ». C’est « savoir ».

Je te laisse? Alors vas y!
Si vous avez le temps, allez-y doucement
Si vous n’en avez pas, essayez doucement
Faites ce que vous savez être bon
Et sachez qu’il y a plus à savoir

Image en vedette  (en haut de l’article) : partagez les « bonnes nouvelles dans les voyages et le tourisme » comme vous le feriez avec un bpu somtam épicé . Image par 41330 (CC0) via Pixabay.

Dons, diversité, divulgation

Pour aider votre correspondant à garder ses lumières écoénergétiques allumées, veuillez envisager un don ponctuel privé ou un don continu. MERCI à ceux qui l’ont ! 

Vous êtes un acteur du tourisme — oui, VOUS ! — Alors, quel est votre avis ? Êtes-vous en désaccord  avec tout ce que vous avez lu sur « GT » ? Rejoindre la conversation.  Commentez ci-dessous ou partagez vos idées « Bon tourisme » . La diversité de pensée est la bienvenue sur  le blog « Good Tourism » Et votre contenu original prend en charge un éditeur indépendant.  

Remarque :  la politique de « GT » consiste à divulguer entièrement le contenu du partenaire ou sponsorisé. Si un article associé à un partenaire « GT » n’est pas divulgué en tant que tel, il respecte les directives « GT » Insight (y compris « pas un argumentaire de vente ») ou votre humble serviteur l’a tout simplement oublié (cela arrive). 

Partager ce message

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>