Serrurerie – Description générale de la profession

Les serruriers sont des consultants en sécurité qui travaillent dans des entreprises de serrurerie, des institutions telles que des hôpitaux et des universités, ou dans des entreprises offrant de la serrurerie, l’installation de systèmes de sécurité et d’autres services similaires. Ces personnes peuvent également être des travailleurs indépendants ou travailler pour de grandes entreprises. Les serruriers peuvent exercer les fonctions suivantes :
  • analyse des besoins des clients;
  • l’installation, l’entretien, les réparations, le déverrouillage et le remplacement des dispositifs de verrouillage des bâtiments, des coffres-forts, des coffres-forts, des coffres-forts, des véhicules automobiles, des meubles et autres.
Ces appareils peuvent être mécaniques, électriques ou électroniques. Parmi les fonctions de travail d’un serrurier, nous pouvons également inclure les tâches suivantes:
  • le développement et la gestion de systèmes de clés maîtresses réguliers et contrôlés;
  • découpe de clés pour serrures (par impression, reproduction ou par code);
  • configuration et programmation de clés ou de serrures électroniques;
  • l’installation et le remplacement d’unités de quincaillerie architecturale;
  • conseil et vente de produits de serrurerie et de quincaillerie architecturale et de services de conseil.
Dans l’exercice de leurs fonctions, les serruriers doivent se conformer aux lois et règlements relatifs à leur profession. Ces spécialistes doivent également effectuer leurs tâches avec précision pour assurer le bon fonctionnement et l’efficacité des mécanismes.

Demandes d’emploi et limites de la fonction d’emploi

Les spécialistes de la profession ont conservé le titre de serrurier pour cette analyse car il représente toutes les responsabilités inhérentes à la fonction de travail.

Champs d’activité

De nombreux types d’entreprises embauchent des serruriers. Ceux-ci peuvent être résidentiels, commerciaux, industriels ou institutionnels.

Conditions d’exercice de la profession

Responsabilités et supervision

Comme leurs principales responsabilités, les serruriers doivent effectuer l’analyse des besoins de la clientèle en fonction, par exemple, des bâtiments, des coffres-forts, des coffres-forts, des coffres-forts, des véhicules à moteur ou des meubles. Ils informent ou conseillent les clients sur le travail à effectuer et les produits qui seront utilisés. Ces spécialistes assurent l’installation, l’entretien, la correction, le déverrouillage, le remplacement et la réparation de dispositifs de verrouillage mécaniques, électriques ou électroniques. D’autres tâches de serrurerie comprennent: le développement et la gestion du système pour les clés maîtresses régulières et contrôlées; la découpe de clés de serrure (par impression, par reproduction ou par code) ; configuration et programmation de clés ou de serrures électroniques; l’installation et le remplacement d’unités de quincaillerie architecturale; conseil et vente de produits de serrurerie et de quincaillerie architecturale, ainsi que des services de conseil. Les serruriers doivent également répondre aux appels des clients et gérer les rendez-vous avec eux. La gestion du temps est importante dans l’exercice de la profession. Par exemple, les serruriers doivent s’assurer que les travaux d’installation ou de réparation sont terminés à temps pour verrouiller les lieux. En général, le degré d’autonomie de ces spécialistes est élevé. Les principales décisions auxquelles participent les serruriers concernent:
  • l’établissement de priorités en fonction de l’urgence des demandes, des besoins de la clientèle et de l’itinéraire à suivre;
  • estimations des heures de travail;
  • les soumissions;
  • la conformité du travail par rapport aux lois et règlements en vigueur;
  • la nécessité d’obtenir l’autorisation de déverrouiller un verrou;
  • le choix des produits à utiliser en fonction des besoins immédiats et futurs de la clientèle;
  • le montant de l’investissement requis pour le type et la quantité de produits à offrir;
  • l’achat d’outils, de matériaux et d’équipement.

Nature du travail

Les serruriers travaillent seuls ou avec des collègues et des superviseurs. Ils utilisent les outils, l’équipement et les fournitures suivants : boîte à goupilles, pinces, tubes, outils de prélèvement, outils de perçage, clés brutes, machines à clés, ruban à mesurer ou règle, téléphone, ordinateur, matrice mathématique conventionnelle ou informatisée, logiciels divers, etc. Dans le cas où une expertise supplémentaire est nécessaire, l’équipement de travail peut être composé de sacs, d’étiquettes, d’un microscope, d’un endoscope, d’une caméra, etc. Parmi les types de serrures utilisées par les serruriers agréés comme serrurier-aubervilliers , on peut citer les serrures mécaniques conventionnelles, les serrures électroniques, électriques ou électromécaniques ou les serrures conçues pour les véhicules motorisés, les coffres-forts ou les coffres-forts. Différentes serrures sont livrées avec différentes qualités. En général, le grade 1 correspond aux écluses institutionnelles, le grade 2 aux types d’écluses commerciales et le grade 3 aux types d’écluses résidentielles.

Environnement de travail

L’environnement de travail d’un serrurier peut varier selon la fonction. Ils peuvent être amenés à travailler dans un atelier installé dans une pièce ou un camion, sur un chantier de construction ou dans un établissement industriel, commercial, institutionnel ou résidentiel. Si une expertise juridique est nécessaire, des spécialistes peuvent être tenus de se présenter à un palais de justice. Parmi les facteurs pouvant entraîner du stress sur le lieu de travail, les participants à l’atelier d’analyse professionnelle ont mentionné la pression découlant des exigences des clients, la préoccupation liée à la satisfaction des clients, la gestion du temps et des priorités, la nécessité d’évaluer correctement les besoins, la peur de faire des erreurs, le souci de maintenir des relations professionnelles avec les clients ou les clients difficiles, les contraintes de la quantité de travail à effectuer seul lors de la prestation d’un service 24 heures sur 24 et de l’équilibre travail-famille. Ils ont également mentionné d’autres facteurs de stress liés à des situations de travail spécifiques, tels que le déverrouillage d’un verrou de voiture lorsqu’un bébé est à l’intérieur, le travail avec un huissier ou la police, l’ouverture d’un coffre-fort contenant des armes à feu, etc. Les principaux risques pour la santé et la sécurité des serruriers sont caractérisés par des blessures corporelles liées à la manipulation des outils et à de mauvaises postures de travail, des risques liés au travail, la nécessité de se produire sur les chantiers de construction et les accidents de la route lors de déplacements fréquents. Dans l’exercice de leurs fonctions, les serruriers doivent s’assurer que les travaux effectués sont conformes aux lois et règlements en vigueur, notamment en ce qui concerne les normes de construction.

Condition de travail

Les serruriers travaillent généralement pendant la journée, le soir, le week-end ou au besoin. Leur emploi du temps varie en fonction des demandes des clients et de l’urgence des travaux à effectuer. Ces personnes doivent être en bonne forme physique et avoir beaucoup d’endurance. Leur travail exige également de la dextérité lors de la manipulation des outils et de l’équipement.

Conditions d’entrée sur le marché du travail

Les employeurs n’exigent actuellement pas de diplôme en serrurier. Quelqu’un peut devenir un spécialiste de la profession tant qu’il dispose de fonds suffisants, d’un camion et des outils nécessaires. Il convient de noter que les employeurs ne sont pas désireux d’embaucher des personnes sans casier judiciaire. Cependant, les personnes ayant un sens de l’éthique professionnelle, des connaissances mathématiques, un intérêt pour les situations difficiles et la capacité de prendre des décisions sont recherchées. Les principales qualités dont un serrurier a besoin sont: la dextérité manuelle, la polyvalence, la pensée analytique, les bonnes capacités d’écoute, les bonnes compétences en communication, les compétences interpersonnelles, l’apparence professionnelle et soignée, l’honnêteté et l’intégrité, la curiosité, la capacité de rassurer, la persévérance, le sens de la débrouillardise. Parmi les raisons pour lesquelles les serruriers choisissent cette voie, nous pouvons mentionner: la variété des tâches et leur nature non routinière, les défis à relever, le contact avec le public, la satisfaction d’aider et le plaisir de fournir un sentiment de sécurité, l’intérêt pour les nouveaux produits ainsi que l’évolution des techniques et des produits.

Perspectives d’emploi et rémunération

Selon les participants à l’atelier, les perspectives d’emploi sont favorables. Ces dernières années, il y a même eu une augmentation de la demande. Cependant, les spécialistes de la profession précisent que la formation de serrurier est nécessaire pour fournir un travail de qualité Les serruriers travaillent toute l’année. Leur salaire annuel peut varier de 25 000 $ à 39 000 $. Une personne peut gagner de 10 $ à 13 $ l’heure au stade débutant, de 12 $ à 15 $ l’heure au stade intermédiaire et de 15 $ ou plus au stade avancé.

La présence des femmes dans la profession

La profession de serrurier est principalement exercée par des hommes. Il y a en effet une faible présence de femmes.

Tendances et perspectives

Les professionnels ont indiqué que les principaux changements observés sur le marché du travail concernent les nouveaux produits offerts. Il y a une certaine évolution en termes de produits et de types de serrures. De plus, l’utilisation de la technologie informatique favorise la productivité des spécialistes, l’accès à l’information et le perfectionnement professionnel. Enfin, les serruriers commerciaux doivent tenir compte des changements apportés aux différents codes qui régissent les bâtiments.
Partager ce message

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>